[Candidature] Aaran des landes éthérées.

Ce forum est verrouillé, vous ne pouvez pas poster, ni répondre, ni éditer les sujets.   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Solomai le Jeu 3 Déc - 21:33

Bonjour, bonsoir, ou quel que soit votre salut à ce moment de la journée.

Je me présente IRL rapidement, Sébastien, Solomai sur Internet, 21 ans, fada de musique, de Japon (Sapporo, je reviendrais !) et de voyages en tous genre, surtout en stop, joueur de LoL en mode tryhard et futur malade sur Smash (quand j'aurais cette foutue manette), je suis pour l'instant bloqué dans un coin de Normandie en attendant de reprendre sans doute des études du côté de Bordeaux, ma ville de coeur en France.
Joueur de Dofus de l'ancien temps, j'ai fait mes débuts sur Silouate pendant environ deux semaines avant de partir m'installer avec des amis sur Rushu. Puis, après quelques années que je ne saurais compter, j'ai sauté sur l'occasion des transferts pour rejoindre Agride, que je n'ai jamais quitté depuis.

Bon. Pour en venir au vif du sujet, et aussi à la raison de cet étrange suffixe dans le titre de ma candidature, il faut que je vous avoue quelque chose : je ne suis pas un joueur féru de Dofus, ni ne suis bon au jeu, ni n'ai jamais dépassé un certain niveau. Bref, je ne suis pas la personne la plus active dans ce jeu. Un de ceux qui préférait les modes de combat pré 1.27... Donc, me demanderez-vous, quelle raison me pousse à poser une candidature ?
Eh bien, je vous répondrais, du tac au tac, que j'aime flâner dans ce jeu, qui me fait doucement glisser un lyrisme étrange derrière la tête. Les mots virevoltent, les idées fusent. J'aime m'amuser avec les autres, parler aux gens qui le veulent, ou ceux qui ne le veulent pas. J'aime faire du Role Play, improviser des events sur un coin de map, retirer quelques personnes à leur torpeur quotidienne en jeu, pour les faire s'évader, un temps soit peu, dans un monde féérique, sans doute une représentation un peu éhontée que je me fais du jeu. Mais, après cette averse de mots, que pouvez-vous tirez de ça ? Eh bien, pour faire simple, j'aime ce jeu. Je ne peux me le cacher, j'y reviens, j'y reviendrais. Toujours, sans cesse, pour voir. Et je ressentirais la même chose à chaque fois.
Alors non, je ne serais sans doute pas le plus actif des membres. Mais une chose est sûre, je resterais là.

D'une façon plus terre-à-terre maintenant, parlons de mon personnage. Aaran, Féca de niveau assez haut, orienté Eau/Air, mais surtout glande, promenades et commerce. Il ne se vantera jamais d'être le meilleur, ou d'avoir le plus bel équipement du jeu, ou d'être le plus riche. Non. Il sait qu'il ne l'est pas. Il se trouvera généralement à faire des aller-retour dans Bonta, à tenter d'effectuer des quêtes redondantes dans Astrub, ou dans une mine à tenter de prendre des bots de vitesse pour un peu de fer. Ou encore, dans entre l'Église et le Kanojedo, à parler à un groupe de jeunes hébétés de ce qui fait la force de l'univers qu'Ankama a su créer presque sans faille.

Mais je pense que rien n'expliquerait mieux qui il est qu'une petite histoire, non ? Bon. Asseyez-vous autour de ce feu de camp crépitant doucement dans la fraîcheur douce de cette nuit claire.

"D'un pas lent, il traînait encore ses pieds dans la poussière des Landes, retournées encore hier pendant une tempête aride, sèche. Peut-être le vent avait-il apporté jusqu'à lui des objets, des bribes de son passé, des fragments d'un monde qu'il ne connaissait pas. Il se souvenait avoir passé tout sa vie dans ce lieu désolé. A chasser pour sa subsistance des créatures farouches, chétives. A apprendre à reconnaître les plantes et les racines. Depuis longtemps avait il su comment reconnaître celles qui pouvaient servir à empoisonner les flèches de celles qui pouvaient égayer un repas en y ajoutant des goûts subtils.
Pourtant, dans ce constat, quelque chose le gênait, le chiffonnait. Une idée sincère que la solitude n'avait pas toujours été sienne. Que la difficulté de la vie n'était pas qu'un fardeau sans raison. Que les arbres aux feuilles déchirées par les sables vaporeux ne pouvaient être le seul paysage.
Il avait voyagé, il avait cherché. Des années durant, sans relâche. Mais toujours, il revenait sur ses pas. Pour quelle mystérieuse raison ? Il se sentait trahi par ses pas, coincé comme un oiseau en cage, le long de landes plates et mornes, qui n'était que ce qu'il voyait, chaque jour.
La seule chose le raccrochant à la vie était un pendentif, taillé dans un os, un petit pendentif aux courbes douces, représentant un symbole qu'il ne pouvait comprendre. Seule une inscription, écrite en lettres sombres sur le blanc ivoire du bijou, avait pour lui un sens dont il ne pouvait se souvenir : "Aaran".

La nuit tombait. Il prit le bijou entre ses mains, le porta à ses lèvres, dans un geste rituel, et s'endormit.
Son sommeil fur troublé par de nombreux rêves, où il était capable de protéger d'autres comme lui avec la force de sa volonté. Il s’élançait sur les champs de bataille, vêtu d'une armure qui semblait faite de lumière, et renversait tous ses adversaires, parce qu'il le pouvait. Il courait, à en perdre haleine, sauvant ses amis, créant des lacs à la force de son esprit, incapacitant ses ennemis. Il courait, courait encore. Vers une voix féminine qui scandait "AARAN ! AARAN !" encore et encore, là-bas, loin dans la brume. Il noyait tous ceux qui se dressaient sur son chemin, les repoussait avec la fureur d'un ouragan, il semblait inarrêtable. La voix semblait tout proche à présent. Il s'arrêta, écoutant l'air qui semblait s'être arrêté. La clameur des combats s'était tue. Le vent ne soufflait plus. Le sol ne tremblait plus. Devant lui, un rictus sur le visage, un être étrange dont les yeux étaient cachés par une capuche accrochée à une longue cape, était arrêté dans les airs. Son corps était recouvert de bandelettes grises. Il mit ses mains à plat l'une devant l'autre, et les claqua avec force. Une gigantesque aiguille lui apparut entre les mains. Son rictus s'accentua. L'épée s'abattit lentement vers sa cible. La clameur des combats reprit une seconde avant le choc. Trop tard. "AARAN !!!".

Il se réveilla en sursaut. Pantelant, couvert de sueur, il s'essuya le front du revers de la main, et s'assit dans son sac de couchage. Son cœur battait fort, vite, sans relâche. D'où lui était venue cette vision ? Il savait, il était sûr que son passé venait de lui apparaître. Mais pourtant...
"Aaran ! Reviens vers moi ! S'il te plaît !". Une voix susurrée par le vent venait de parvenir à ses oreilles. Les paroles l'enveloppèrent de douceur, comme un baume aérien. Il était effrayé et rassuré. Il se risque à répondre. "Qui... Qui est-ce ? Et... Comment vous rejoindre ?". Sa voix se perdit dans la brise soufflant doucement. Les secondes s'envolèrent, puis les minutes, et bientôt l'espoir. Mais d'un coup, cette voix si douce et familière revint à lui.
"C'est vraiment toi ? Aaran ? Tu es en vie ? Je suis prisonnière... Mais je peux peut-être t'aider."
Le cœur battant à tout rompre, celui qui désormais savait quel était son prénom se redressa sur ses pieds, et parcourut du regard la longue lande baignée de la pâle lueur d'une lune ronde et nue. Seules des feuilles portées par d'immenses déferlantes de sable troublaient la quiétude de la nuit. Soudain, comme un mirage, une goutte d'eau lui tomba sur le nez. Il n'avait presque jamais vu la pluie ici, et sa seule source d'eau était celle qui était proche de son camp de base, là où il avait amassé quelques années de souvenirs, et de pensées. Il leva les yeux. Un nuage minuscule, très fin, flottait au-dessus de sa tête. Il semblait pulser d'une lumière dorée. Plusieurs autres gouttes tombèrent de l'étrange manifestation. Il sentit un profond soulagement dans le déluge de ces gouttes, qui semblaient panser ses blessures mentales avec une douceur extrême. Puis, la pluie s'arrêta. Aaran ouvrit les yeux. Le nuage était parti loin devant, filant à toute allure. Sans même y réfléchir, il le suivit. Il courut, encore, et encore. Il trébucha, se faisant écorcher par les herbes hautes et les branches basses desséchées, quand, enfin, pantelant, il vit le nuage déverser le reste de son eau dans la source à laquelle il avait pensé quelques instants auparavant. L'eau tomba en clapotant pendant quelques secondes, puis le nuage s'évapora.

Débordant d'impatience, il se pencha au-dessus de la cuvette formée de rochers, et scruta la surface de l'eau redevenue calme. Rien ne semblait changer de l’ordinaire, quand soudain une petite boule dorée apparut dans l'eau. Elle était immobile, et l'eau semblait tournoyer légèrement autour d'elle, créant de légers tourbillons à la surface. Puis, elle plongea. Un grondement sourd parvint des tréfonds de la fontaine. La cuvette se crevassa puis se brisa, répandant le précieux liquide sur la terre desséchée, qui l'absorba immédiatement. Une pointe de roche perça en-dessous de l'ancienne fontaine, montant doucement, poussée par quelque entité qu'Aaran ne pouvait comprendre. La roche montait, inexorablement, et des symboles se mirent à briller d'une douce douleur bleue le long de la colonne. Il regardait le spectacle, ébahi, les yeux grand ouverts, quand, soudain, il reconnut le symbole de son pendentif. Sans réfléchir, il glissa la main vers le symbole, et le toucha du doigt.

Une douleur le transperça, d'un coup. Il ne savait plus où il était. Il avait mal, tellement mal. Sa tête le torturait, ses membres semblaient percés de millions d'aiguilles. Il tenta d'ouvrir les yeux, mais tout ce qu'il vit, était une intense lumière blanche, zébrée d'éclairs bleus. Le supplice dura longtemps, beaucoup trop longtemps. Puis soudain, il se réveilla. Il baignait dans l'eau de la fontaine brisée, qui ruisselait maintenant sur lui. La sensation était agréable, quoique gênante. Il voulut s'essuyer. Il bougea son bras, et l'eau disparut de son corps. Le jet de la source partait maintenant dans un angle étrange, vers le ciel. Il regarda l’étrange spectacle d'un air amusé, puis il sentit venir une douleur qui, en quelques secondes, le mit à terre une seconde fois.

Quand il revient à lui, il savait. Il comprenait. Il se souvenait. Il se releva en tremblant, plaqua ses mains l'une contre l'autre, et prononça ces mots : "Qu'il périsse". Et il disparut dans un souffle des Lande Éthérées.".

Voilà, voilà. Si vous avez lu jusqu'au bout, félicitations. Si vous avez vu des fautes, dites-le moi, j'ai écrit ça d'une traite et ne me suis pas relu. Si vous voulez d'un être étrange comme moi dans vos rangs, n'hésitez pas, si vous avez peur de mon absence (qui est quelque chose d'inévitable chez moi), je comprendrais. Et si vous voulez la suite du récit (je l'ai pas encore inventée hein), il faudra bien me recruter.

Bref, à la r'voyure !

Solomai

Messages : 5
Date d'inscription : 03/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Huahine le Jeu 3 Déc - 22:27

Bonsoir et bienvenue sur notre forum !

Quand Franc m'a dit "il y a un nouvel inscrit sur le forum, surement qu'on va avoir une nouvelle candidature" et que plus d'une heure après, je ne voyais toujours rien venir, je me suis dit d'emblée que tu avais abandonné... Je suis mauvaise langue, tout d'abord, chapeau bas d'avoir pondu ce texte, il est vraiment agréable à lire !

Mon avis est positif quant à ton entrée dans la guilde. Ce que nous cherchons, ce sont des joueurs stables. Si j'ai bien lu, tu fais partie des casual gamer, mais qui sont stables néanmoins.

Maintenant, la question que je me pose, c'est surtout si toi, tu vas t'y retrouver chez nous. On n'est absolument pas RP, mais vraiment loin de là, et si tu cherches des personnes pour papoter, oui, mais pour RP avec toi, je ne suis pas certaine que beaucoup d'entre nous se prêterons à ce jeu.

J'ai cependant quelques petites question à te poser (pour assouvir ma curiosité, y a peu de chance que tes réponses me fasse changer d'avis), tu es depuis combien de temps sur Agride ? De quelles autres guildes as-tu été membre ? Pourquoi avoir quitté ta dernière guilde ? Et enfin, qu'est ce qui t'a donné envie de nous rejoindre ?
avatar
Huahine

Messages : 535
Date d'inscription : 14/10/2015
Age : 30

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Papi-Tardquehier le Jeu 3 Déc - 23:07

Bonsoir chère âme égarée,

Tout d'abord j'apprécie l'effort, c'est la première candidature de ce type que l'on reçoit. Voilà pour la forme c'est quand même un énorme bon point. Sur le fond franchement c'est propre, l'état d'esprit "sans prise de tête" que l'on recherche est présent, niquel!

Alors ton texte est très très bien écrit et moi même je m'adonne à ce passe temps en écrivant des petits romans (sans prétention aucune, juste pour le plaisir), et je me sens un peu à la ramasse en les comparant aux tiens, ça se voit que tu aimes ça.
Sinon au niveau du RP c'est plutôt vrai, on est pas spécialement tourné vers cela, plus par manque d'adeptes que par envie, en effet le RP tout seul c'est pas génial. Personnellement je m'y prête  parfois sur le forum officiel pour troll par ci par là (le coup du Papi prônant la race Enutrof supérieure est un de mes favoris) et quelques fois en jeu avec des personnes que je rencontre.

Sinon j'ai les même questions que Mawyy au sujet de tes motivations ! Smile
Donc un NEUTRE DELUXE MEGA XL++ (un POUR timide en fait) en attendant une réponse !

Cordialement, Papi


PS :  Il y aurait pas une petite inspiration Manga ? J'ai vu que tu aimais bien le Japon :3
avatar
Papi-Tardquehier

Messages : 859
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 68
Localisation : Pyrénées Orientales

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Solomai le Ven 4 Déc - 0:03

Je peaufine toujours avec excès mes candidatures, c'est une sorte de toc, un truc dans le genre.

En fait, ce que je cherche, c'est un endroit cool avec des gens cool, portés sur le fun, et qui ne laissent que rarement les tâches violettes trop espacées sur le chat. Vu que vous êtes une petite guilde sans prétention, mes favorites, je me suis dit, pourquoi pas.

Agride, j'y suis depuis... Quelques mois après l'ouverture. J'ai commencé par avoir un projet de guilde monocompte sur Farle, qui s'est finalement scindé avec une guilde de Agride qui semblait bien partie, les Wazmoket. J'ai passé des super moments dans cette guilde, mais les disparitions rendant les connexions difficiles, elle s'est disloquée. J'ai quitté un peu le jeu, puis j'ai été recueilli chez Basic Instincts, que j'ai aussi adorée jusqu'à sa "petite mort", mes membres préférés qui s'en allaient.

Puis j'ai aussi quitté le jeu, et j'en suis là.

Niveau style d'écriture, certes j'aime bien écrire, mais par fainéantise ou recherche d'une perfection qui n'existe que dans mon esprit, je ne suis jamais allé plus loin que de petits textes. J'admire être capable d'écrire de petites brèves, comme ça, pour le plaisir, encore plus si elles sont à garder pour soi.

Après, pour ma part, j'aime être RP en jeu, mais jamais je n'ai trouvé une guilde RP, ou les membres pour la créer. En somme j'aime bien, mais je ne joue pas RP. Jouer RP sur l'inspiration d'un moment, pour le fun, comme ça, c'est cool. Autrement, ça devient assez rapidement lourd... Du coup, une guilde sympa avec des membres sympa, c'est tout ce que je demande Smile

Et après, pour l'inspiration... Honnêtement, je ne pensais à rien de particulier en écrivant ça. Peut-être à Wakfu pour le Xélor et l'idée de dimension. Parce que j'adore cette série.

J'ai oublié la dernière question... Quoique. Hum, pourquoi vous... Un souffle frais, sans doute. J'ai fouillé les forums, officiels, JoL, et j'ai bien apprécié ce qu'il se passait dans ces threads. Au final, j'aime beaucoup jouer sur le hasard pour mes décisions, et c'est un peu par hasard que j'ai jeté mon dévolu sur cette guilde. Je ne me suis pas encore trompé pour le moment, donc... Very Happy


Solomai

Messages : 5
Date d'inscription : 03/12/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Franc-Boise le Ven 4 Déc - 12:14

Salut et bienvenue à toi !

Candidature très plaisante même s'il faut s'armer de courage pour se lancer dans la lecture de ce pavé record pour notre forum ^^.

Je vais donc faire cours et donner mon POUR suite a ce que j'ai lu + ta reponse.

A bientôt certainnement
avatar
Franc-Boise
Admin

Messages : 1200
Date d'inscription : 03/07/2015
Age : 24
Localisation : Lorraine

Voir le profil de l'utilisateur http://desfruitsetdufun.forumactif.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Papi-Tardquehier le Ven 4 Déc - 15:55

Mon avis se change en POUR aussi !

avatar
Papi-Tardquehier

Messages : 859
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 68
Localisation : Pyrénées Orientales

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Enneaj le Ven 4 Déc - 19:39

Candidature agréable à lire, joueur de LoL (on pourrait aussi y jouer ensemble) et RP, donc de bons points pour moi, qui ait été dans une guilde RP et en garde de bons souvenirs. Les réponses que tu as donné me font pensé que tu conviendrai à la guilde, et que, je l'espère, la guilde te conviendrait.

Un POUR donc de ma part Smile

Enneaj

Messages : 3
Date d'inscription : 09/11/2015
Age : 22
Localisation : Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par grosoeuf le Ven 4 Déc - 23:03

Fuis pauvre fou


(c'est un Pourpourmapart)

grosoeuf

Messages : 10
Date d'inscription : 04/10/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Eranium le Sam 5 Déc - 16:07

C'est bien la première fois que je réponds sur le forum (je ne suis pas fan de ce genre de pratique) mais franchement j'aime bien la candidature, pour une fois. Je ne réponds que très rarement mais je dis POUR. Il reste quand même des gens censés sur ce jeu et encore heureux. Sur ce peut-être à bientôt sur agride.

Bon jeu Eranium

Eranium

Messages : 15
Date d'inscription : 19/09/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Papi-Tardquehier le Sam 5 Déc - 18:08

Bon, je valide la candidature, tu entame ta période d'essai parmi nous !

Mp moi ou Franc-Boise en jeu pour te faire recruter !
avatar
Papi-Tardquehier

Messages : 859
Date d'inscription : 04/07/2015
Age : 68
Localisation : Pyrénées Orientales

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Candidature] Aaran des landes éthérées.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum